Domaine

Le domaine FRIES est situé en Allemagne du sud-ouest au centre de la région viticole de la Moselle, à Maring-Noviand, près de la Lieser. Les vignes sont situées aussi sur les pentes abruptes de Bernkastel, Liesertal, Wehlen et Ürzig. Une grande partie de la surface est plantée de vignes très anciennes non greffées. Le propriétaire en est Markus Fries. Après des études à Geisenheim/Rheingau et Bordeaux/France (Faculté d’œnologie), il dirige le domaine. C’est, sans interruption, la huitième génération.

LE “TRAVAIL BIEN FAIT”

La famille cultive le Riesling depuis 1749 sur 4 hectares de vignes établies sur les coteaux de la vallée de la Moselle. Nous élaborons tous nos vins avec beaucoup de soin. Les vendanges se font à la main par tris successifs. Au chai, ces attentions se poursuivent: pressurage doux, cuvaison traditionnelle en fût de chêne, fermentations spontanées. Originaire d’un terroir schisteux, nos Riesling en ont toutes les caractéristiques. Ils sont dominés par des notes fruitées et minérales au nez. En bouche, ils sont vifs, bien équilibrés et d’une grande persistance.

Oenologie

Nous n’intervenons normalement pas lors de la vinification. Le traivail en cave est alors réduit: Il n’y apas d’additifs, pas de collage, et une filtration est effectuée seulement juste avant la mise ne bouteille. Par contre, nous insistons fortement sur l’amélioration de la qualité du vignoble. La récolte se fait en plusieurs étapes, et chaque grain de raisin de la récolte est soumis à un processus de sélection rigoureux.

Vignoble

Chaque vignoble a ses particularités. Chaque type de sol, suivant sa situation et le micro-climat associé, produit un vin avec son caractère spécifique unique.
Culture et entretien du vignoble sont soumis à notre propre concept, proche de la nature, et écologique.

AVENIR

Nous continuons à suivre le chemin de la meilleure qualité possible – sans compromis. Nous avons donc acheté au cours des dernières années certaines parcelles de vignes de Riesling non greffées, dans un stock très vieux. D’autres parcelles ont été replantées près de Noviand, avec une densité de 10.000 plants par hectare. Cette densité élevée de la plantation, oubliée aujourd’hui, favorise un enracinement meilleur et plus profond dans un sol en ardoise minérale. Enfin, un rendement moindre par pied soulage la vigne. C’est un effet secondaire positif.